Pourquoi des arnaques comme Bitfinex, Coinbase et Bittrex opèrent ils toujours en France

Il y a quelques plateformes de trading qui font parler d’eux en des termes négatifs. Pourtant, il semble que ceux-ci soient toujours en plein droit d’exercer sur le territoire Français, quand bien même de nombreux traders évoquent les cas de figures où ils estiment avoir fait l’objet d’arnaques comme Coinbase.

Les arnaques dans le monde du trading entre bitfinex, coinbase et bittrex

Les arnaques en ligne sont très courantes.

Actuellement, il est important de faire attention avant de décider de mettre de l’argent dans une plateforme de trading. En effet, les arnaques deviennent de plus en plus nombreuses et élaborées, tellement qu’il est difficile de discerner des offres dignes d’intérêt d’une entourloupe. De plus, celles-ci prennent plusieurs visages ; il y a par exemple des sites qui imitent des plateformes existantes au pixel près. Sauf que si vous décidez d’ouvrir un compte sur un tel site, vous vous retrouverez aisément sans un sou.

Il existe également les plateformes de trading officiellement en activité, mais qui manquent grandement de transparence vis-à-vis de leurs activités, ainsi que de transparence. Sur ce genre de plateformes, il est difficile d’avoir une assistance dans le cas où vous faites face à des problèmes avec leur site, ou bien si vous essayez de faire un retrait de vos gains. En raison de l’ampleur de ce genre d’arnaques, de plus en plus de personnes se plaignent en ligne concernant de tels problèmes.

Manque de services de contrôle des brokers

Manque de chèques.

Actuellement, il est possible pour de telles compagnies de s’en tirer à si bon compte parce qu’il n’y a pas assez de services qui puisse garder un œil sur leurs activités. Cela ne change donc pas grand-chose à cela que les internautes aillent se plaindre sur les forums ou dans les groupes de discussions en ligne. C’est tout de même utile aux autres internautes, dans la mesure où ils sont avertis concernant quels brokers éviter.

Aussi, assez récemment, des mesures sont prises dans le monde du trading afin de faire un audit de l’ensemble des brokers qui opèrent sur le sol Européens. L’une de ces initiatives est le Mifid II, qui oblige désormais les brokers à être plus transparents sur leur fonctionnement interne, ainsi que sur les différentes directions prises par les transactions. Avec de telles mesures, les brokers non réguliers n’auront pas d’autres choix que de se plier aux normes mises en place, ou bien mettre fin à leurs activités.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *